Envie de vous parler d'un des derniers livres que j'ai lu, il s'agit de celui de Douglas Kennedy, cet instant là. Je vous le conseille vivement. Un petit résumé rien que pour vous donner envie....  et pris sur le net : 

livre

Reconstitution historique, roman philosophique, roman d'espionnage mais surtout histoire d'amour tragique, dans la lignée de La Poursuite du bonheur, une oeuvre ambitieuse, qui se situe principalement dans le Berlin d'avant la chute du Mur, entre l'effervescence de l'Ouest et l'enfermement de l'Est soumis à la terreur.

À la fois drame psychologique, roman d'idées, roman d'espionnage mais surtout histoire d'amour aussi tragique que passionnée, une oeuvre ambitieuse portée par le talent exceptionnel de Douglas Kennedy.
Écrivain new-yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d'intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d'Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent...
Parti à Berlin en pleine guerre froide afin d'écrire un récit de voyage, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour une radio de propagande américaine. C'est là qu'il rencontre Petra. Entre l'Américain sans attaches et l'Allemande réfugiée à l'Ouest, c'est le coup de foudre.
Et Petra raconte son histoire, une histoire douloureuse et ordinaire dans une ville soumise à l'horreur totalitaire. Thomas est bouleversé. Pour la première fois, il envisage la possibilité d'un amour vrai, absolu.

Mais bientôt se produit l'impensable et Thomas va devoir choisir. Un choix impossible qui fera basculer à jamais le destin des amants.

Aujourd'hui, vingt-cinq ans plus tard, Thomas est-il prêt à affronter toute la vérité ?

Et pour finir je tenais à vous remercier toutes, pour tous les coms laissés lors de mon dernier post, et concernant la petite valisette...  J'y ai vraiment été touchée.