bougies_poème_église-940x529

C’était le soir de Noël.

Les quatre bougies brûlaient lentement.
L’ambiance était tellement silencieuse
qu’on pouvait entendre leur conversation.

La première dit: « Je suis la Paix » !
Je brille d’une lumière très claire,
Les Humains ne souhaitent pas la paix,
Et personne n’arrive à me tenir allumée.
Sa flamme se réduisit et s’éteignit..

La deuxième dit: « Je suis la Foi » !
Je suis devenue superflue, les humains
ne souhaitent plus connaître Dieu..
ma flamme n’a plus de sens.
Quand elle eut fini de parler, une brise
souffla sur elle et l’éteignit.

Triste, la troisième bougie se manifesta
à son tour: « Je suis l’Amour » !
Je n’ai pas de force pour rester allumée.
Les Humains m’ignorent ils ne voient qu’eux
mêmes et plus ceux qu’ils devraient aimer.
Ils oublient mon importance !
Et sans plus attendre, elle s’éteignit.

Soudain… un enfant entre, et voit
Les trois bougies éteintes.
Pourquoi êtes-vous éteintes ?
Votre rôle est de brûler et non de vous éteindre!
En disant cela, l’enfant commença à pleurer.

Alors, la quatrième bougie parla :
N’aie pas peur, tant que j’ai ma flamme
nous pourrons allumer les autres bougies,
« Je suis l’Espoir » !

Avec des yeux brillants,
l’enfant prit la flamme de l’Espoir…
Il ralluma: la Paix, la Foi et l’Amour !

Que l’Espoir ne s’éteigne jamais en nos coeurs
et que chacun, chacune de nous, puissions raviver
les flammes de : La Paix, la Foi, et L’Amour !

(texte et photo trouvés sur le net et sans source)

Joyeux Noël à toutes et je ne peux m'empêcher de penser à toutes ces familles éprouvées par les attentats de cette année.